«

Sep 18

La musique, apprentissage et bienfaits sur le cerveau

La musique

La musique est une information sonore organisée et structurée dans le temps. Les deux principales caractéristiques de cette organisation sont la hauteur des notes et la dimension temporelle – la durée des sons et leur distribution dans le temps.

La musique est l’art de penser avec les sons. ~ Jules Combarieu

La musique est la langue des émotions. ~ Emmanuel Kant

L’existence de l’œuvre musicale implique une spécialisation qui divise les musiciens en deux classes : d’un côté, les créateurs, appelés compositeurs, de l’autre, les exécutants, appelés interprètes ; s’adressant, chacun à leur manière, à des auditeurs. ~ Emmanuel Reibel

La musique est écrite et interprétée à l’intention des auditeurs. ~ Kémâl Afsin

Nous devons d’abord apprendre à écouter un motif, un air… Nous devons ensuite faire un effort de bonne volonté – pour le supporter malgré sa nouveauté -, de patience – pour admettre son aspect, son expression physionomique, – et de bienveillance – pour tolérer son étrangeté -. Vient enfin le moment où nous y sommes faits, où nous l’attendons, où nous pressentons qu’il nous manquerait s’il ne venait pas… ~ Nietzsche

Les bienfaits de la musique sur le cerveau !

Avez-vous déjà entendu parler des bienfaits de la musique sur le cerveau tout au long de la vie ?

Il se trouve qu’écouter de la musique engage le cerveau dans toutes sortes d’activités intéressantes, mais jouer de la musique provoque une sollicitation complète du cerveau.

Les progrès accomplis ces dernières décennies dans la recherche en neurosciences et spécifiquement en neuropsychologie musicale par le biais de l’imagerie fonctionnelle, nous démontrent qu’une intense activité cérébrale se produit à travers la réception, le stockage et le traitement des propriétés des objets sonores provenant des stimuli musicaux. ~ Kémâl Afsin

Les effets de la pratique et de l’écoute musicale sur le fonctionnement cognitif et cérébral ont été grandement étudiés depuis les 20 dernières années. Les études comportementales et de neuro-imagerie ont mis en évidence une importante réactivité du cerveau aux stimulations musicales et de nombreux chevauchements anatomiques et fonctionnels entre les traitements musicaux et des compétences non musicales – linguistiques, motrices et émotionnelles notamment… ~ Aline Moussard, Françoise Rochette et Emmanuel Bigand

Apprentissage et cerveau

L’apprentissage désigne le processus qui va modifier un comportement ultérieur. L’apprentissage de n’importe quelle compétence nécessite de la patience et du temps.
Apprendre à apprendre, c’est se donner les moyens nécessaires et la bonne méthode pour développer les compétences.

La compréhension de l’activité du cerveau dans le processus d’apprentissage est très importante. Elle permet de comprendre que l’intelligence et la maîtrise des compétences ne sont pas totalement innées chez les êtres humains, elles sont par contre manipulables et dépendantes de la décision de l’apprenant lui-même. La seule façon d’augmenter la productivité et l’efficacité de l’apprentissage est de ne jamais arrêter l’entraînement et la répétition des choses, c’est à dire ne jamais arrêter la communication avec son propre cerveau.

Jouer d’un instrument engage en même temps presque toutes les zones du cerveau, en particulier le cortex visuel, le cortex auditif et le cortex moteur. Et comme avec tout type d’entraînement, une pratique méthodique et structurée renforce ces fonctions cérébrales, nous permettant d’appliquer cette force à d’autres activités.

Définitions

  • cognitif est un adjectif qualificatif se rapportant à la connaissance ou intelligence.
  • cognition est l’ensemble des grandes fonctions de l’esprit liées à la connaissance (perception, langage, mémoire, raisonnement, décision, mouvement…).

Lien

La musique comme outil de stimulation cognitive

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *